Comment parier dans le quarté d’aujourd’hui : Les conseils d’un pro

Je ne vous apprends rien en vous disant que si vous touchez un joli Quarté dans l’ordre, ça rattrapera largement bon nombre de paris simples que vous aurez perdu au cours de ce mois-ci

C’est tout l’intérêt des jeux à combinaison, comme le Quarté : jouer une mise minimale pour toucher plus centaines, voire plusieurs milliers d’euros.

Dans cet article, je vais vous présenter les conseils du turfiste professionnel américain, Barry Meadow1, pour jouer intelligemment au Quarté et toucher de gros Quarté rémunérateurs.

Selon les conseils du maître, je vous donnerai des exemples de combinaisons à faire selon votre papier et la configuration de la course.

1 – Le Quarté : un jeu difficile à plusieurs milliers d’euros

Évidemment, et je suis certain que vous êtes assez sérieux pour le savoir, mais si vous voulez jouer un seul ticket au quarté en espérant toucher plusieurs milliers d’euros, autant jouer à l’euro-millions.

Le Quarté est un jeu très difficile, qui nécessite un capital spécifique et qui vous demande une patience presque infinie.

En fait, comme beaucoup de choses dans les courses, la “façon de parier” est d’une importance vitale dans le Quarté, car le coût de votre ticket, selon le nombre de vos bases ou la manière dont vous lier vos chevaux, peut excessivement cher.

Par exemple, un combiné de six chevaux dans tous les ordres vous coûtera 468 €.

Pour sept chevaux 1092 €. 

Pour huit chevaux ?

Vous voilà dans le monde des gros joueurs et parier 2184 € pour un combiné de huit chevaux dans tous les ordres2.

Admettons-le, c’est beaucoup trop pour le parieur moyen.

C’est pourquoi M. et Mme Parieur Moyen doivent trouver des stratégies qui leur donnent une chance d’obtenir certains des gains qui font envie, versés régulièrement au Quarté. 

Comme le 6 juin 2021 lors du Quinté de trot :

Barry Meadow, qui a étudié le “Superfecta” (notre Quarté version américain) notamment dans son livre “The Skeptical Handicapper” nous prévient :

“Ce jeu est loin d’être facile, et même si vous pouvez obtenir des gains mirobolants, vous risquez aussi de perdre énormément d’argent à vouloir le toucher.”

Il précise :

“Comme dans la plupart des paris, il faut jouer soit pour un cheval, soit contre un cheval.

De plus, pour que le ticket soit cohérent, sans investir des sommes folles, vous devrez prévoir que quelque chose d’autre DOIT se produire, et peut-être même plusieurs autres choses.”

2 – 4 questions à vous poser avant de faire votre Quarté

Ce que nous dit Meadow, c’est qu’il est absolument nécessaire de jouer avec des bases afin de limiter votre investissement de départ.

Le Quarté combiné est à proscrire absolument.

Le turfiste américain nous conseille de nous poser 4 questions essentielles pour faire notre Quarté :

  1. Pouvez-vous éliminer le favori ou le second favori des quatre premiers ?
  2. Y a-t-il trois ou quatre outsiders que vous pouvez placer en 3ᵉ ou 4ᵉ position (un outsider a beaucoup plus de chances de finir 3ᵉ ou 4ᵉ que de gagner la course) ?
  3. Pouvez-vous éliminer quatre, cinq voire six chevaux de la course ?
  4. La configuration de la course favorise-t-elle un scénario “prévisible” (comme une allure lente qui va privilégier les chevaux qui ont une grosse pointe de vitesse) ?

3 – Le meilleur moment pour jouer au Quarté

Meadow conseille, et je suis d’accord avec lui, que le moment de jouer au Quarté est lorsqu’il y a une divergence entre votre opinion et celle des autres parieurs.

Selon lui, éliminer un cheval plébiscité par les autres parieurs peut vous donner un avantage considérable au Quarté (dans les autres paris aussi évidemment…)

Il ajoute :

“Si les quatre premiers semblent n’être composés que de chevaux évidents… passez votre tour et attendez de meilleures opportunités.

Si vous aimez un outsider, vous pouvez utiliser [le Quarté] comme une option de pari. Puisque les outsiders ont beaucoup plus de chances de terminer 3ᵉ ou 4ᵉ que de gagner, vous pouvez utiliser votre outsider pour terminer 3ᵉ ou 4ᵉ.

Bien sûr, il vous faudra faire des coupes franches parmi les trois premiers favoris et surtout pas les jouer en position 1 – 2 – 3″

Prenons l’exemple d’un Quarté avec un grand favori en première position avec le second et le troisième favori juste derrière : Le Quinté du 30 juin 2021 à Vichy.

Sur le PMU en point de vente, le Quarté a payé 132,30 € et sur PMU.fr 87,70 €.

De manière générale, n’utilisez pas le grandissime favori en première position.

Sa présence à l’arrivée d’un Quarté tuera littéralement les profits pour les malheureux gagnants, mais si ce cheval gagne, les rapports seront plus que dérisoires par rapport à l’investissement demandé par le turfiste pour jouer à ce jeu.

4 – Quelques exemples de bonnes combinaisons Quarté

Que diriez-vous de quelques exemples, alors, sur la manière de toucher un joli Quarté ?

Un seul cheval gagnant

Admettons qu’en faisant le papier, vous pensez qu’un seul cheval peut gagner la course.

Le favori est trop faible à vos yeux et votre cheval est plutôt entre le troisième et le cinquième favori.

Vous le mettez donc en base en première position. Juste lui. C’est le cheval A.

Si vous pouvez réduire la deuxième place à deux autres chevaux (le B et le C), vous mettez à cette seconde position uniquement ces deux chevaux.

Pour les troisième et quatrième positions, vous reportez vos deux chevaux de la seconde position également en 3ᵉ et 4ᵉ place avec cinq nouveaux chevaux (les DEFGH).

1er2ème3ème4ème
ABCBCDEFGHBCDEFGH

Ce pari coûte en valeur 78 € (unités de 1,30 €), et 39 € en flexi3.

La seconde combinaison peut être de jour un seul cheval en première place (le cheval A).

Puis trois chevaux (BCD) pour les 2ᵉ, 3ᵉ et 4ᵉ places, et d’ajouter deux autres chevaux (EF) pour les 3ᵉ et 4ᵉ places, et un autre cheval supplémentaire (G) pour la 4ᵉ place.

1er2ème3ème4ème
ABCDBCDEFBCDEFG

Ce ticket de 48 combinaisons (1x3x4x4) coûte 62 euros en valeur et 31 euros en flexi.

Honnêtement, c’est un pari difficile. Mettre un seul cheval en première position, c’est assez risqué.

Surtout si, comme je l’ai précisé avant, vous ne devez pas jouer cette configuration avec un grandissime favori en cheval A.

Vous pouvez le faire oui. Et ce sera là que ce sera le plus “facile”.

Jouer un grand favori comme Face Time Bourbon, et uniquement lui, en première position.

Par exemple : Le Quinté du 25 juin 2021 sur l’hippodrome de Vincennes.

Le grand favori, El Presidente, gagne à la cote de 1,6/1.

Derrière, que des chevaux à plus de 10/1 dont le quatrième à 50/1.

Le Quarté du jour n’a payé même pas 500 euros en point de vente et 452 euros sur PMU.fr.

Vous allez me dire “C’est bien 500 euros ! Avec un cheval déclassé et sûr comme El Presidente !”

Oui, c’est bien.

Mais, vous devez trouver l’ordre et sortir les second et troisième favoris de vos tickets. Le tocard à 50/1, vous l’auriez peut-être éliminé de vos combinaisons. Ou alors, combien de tocards auriez-vous et combien ça vous aurait coûté ?

Si vous aviez touché uniquement le désordre, vous auriez pris même pas 50 euros…

Et pour rappel : aucun cheval n’est sûr.

Le Quarté avec 2 bases

1ère2ème3ème4ème
ABABCDECDEFG

Dans ce ticket à 27 euros, vous avez fait le papier en détachant sept chevaux dont deux bonnes bases de la course.

L’avantage de ce ticket :

  • Il ne coûte pas cher
  • comme il ne coûte pas cher, vous pouvez mettre de grands favoris au deux premières places.

(Pour obtenir le Couplé Gagnant, vous pouvez suivre la méthode que je donne dans cet article

>> https://horsesracespro.com/comment-choisir-tocard-du-jour-guide-complet/ )

Le Quarté avec 3 bases

Si vous avez beaucoup plus de moyens, vous pouvez prendre trois bases pour les quatre premières places puis huit autres chevaux pour les 3ᵉ et 4ᵉ places.

1er2ème3ème4ème
ABCABCABCDEABCDEFGHIJK

Ces tickets vous coûteront très cher, mais si vous attendez patiemment la bonne course, les bonnes cotes, ça peut payer très fort.

Regardons maintenant ce que Barry Meadow nous préconise pour jouer au Quarté.

Le Quarté selon Barry Meadow

Revenons au maître du turf américain et à son approche du Quarté :

“En général, je vais utiliser un certain nombre de combinaisons. Au moment de faire le papier, je vois le n°7 gagner et que j’estime qu’il peut être battu par les n°4 et n°9, mais aussi les numéros 2, 3 et 8 en outsiders, mon papier pourrait ressembler à ceci”:

1er2ème3ème4ème
74-94-92-3-8
74-92-3-84-9
74-92-3-82-3-8
72-3-84-94-9
72-3-84-92-3-8
72-3-82-3-84-9
4-972-3-84-9
4-974-92-3-8
4-972-3-82-3-8

Dans son exemple, Meadow imagine seulement six chevaux faire l’arrivée. Neuf potentiels tickets pour 78 combinaisons.

Selon son pronostic, il fait tourner, mais pas n’importe comment : le n°7 ne peut prendre que la première ou la seconde place. Les trois outsiders ne peuvent gagner. Seules les secondes chances peuvent le faire.

Meadow précise :

“Attention ce ne sont pas mes tickets ! C’est seulement mon papier, car c’est maintenant que commence le vrai travail du parieur.

À ce stade, je prends ces neuf tickets et je raye soigneusement les combinaisons qui semblent être trop jouées par les autres parieurs. J’utilise les cotes en simple gagnant comme guide.

Qui veut jouer un ticket où les favoris finissent 1-2-3-4 (dans n’importe quel ordre) ? Je privilégie toujours les tickets où les premier et second favoris peuvent être éliminés, et ceux qui permettent de rentrer un gros outsider.

Je ne me contente pas de parier 1 $ sur tous les tickets. Je peux parier 7 $ sur celui que je préfère, 5 $ sur trois autres tickets et ainsi de suite. Les possibilités sont infinies.”

5- Derniers conseils pour jouer au Quarté

  1. Ne jouez que si vous avez une vraie raison de le faire (belles cotes, favori faible, etc)
  2. Jouez uniquement avec des bases et surtout pas en combiné.
  3. Essayez d’éliminer au moins un cheval à une cote inférieure à 5/1.
  4. Essayez de jouer au moins un cheval à plus de 20/1.

Dans cet article, nous avons suivi la ligne de pensée d’un turfiste professionnel comme Barry Meadow pour jouer au Quarté.

Vous devez réfléchir avant d’appliquer les conseils et les combinaisons proposés dans cet article qui n’ont pas pour but de vous ouvrir les portes de la richesse.

Mais qui ont le mérite de vous donner une ligne directrice quand vous faites votre papier et surtout quand vous allez construire vos tickets en fonction de votre pronostic.

Soyez intelligents et patients !

Il vous manque peut-être du temps ou de l’expérience pour choisir les meilleurs chevaux de la journée.

Je sélectionne chaque jour entre 2 et 4 chevaux à jouer en simple placé, gagnant et report.

C’est réservé uniquement à mes contacts privés :


Sources et notes :

  1. https://www.turfoo.fr/guide-paris-pmu/quarte-plus/tarifs.php
  2. https://www.turfoo.fr/guide-paris-pmu/quarte-plus/tarifs.php
  3. Note : l’unité de pari pour le Quarté en point de vente est de 1,3 €. Il est de 1,5 € sur le PMU.fr