Jeu Simple : Comment sécuriser intelligemment votre report

Les “petits parieurs” restent et resteront la colonne vertébrale de la filière des courses hippiques en France et dans le monde.

Beaucoup déplorent que le petit parieur n’a pas la moindre chance de gagner beaucoup d’argent en dépensant peu

C’est vrai, mais seulement dans une certaine mesure.

Les jeux à combinaisons, comme le tiercé/quarté/quinté+, sont les jeux favoris des turfistes pour leur permettre de gagner gros avec peu.

On ne va pas se mentir : ces jeux sont souvent décevants et assez coûteux si on veut avoir la moindre chance de toucher quelque chose.

Lisez cet article jusqu’au bout, je vais vous autre chose qui pourrait probablement vous intéresser.

La méthode des 3 chevaux

La méthode est basée sur un report au jeu simple avec 3 chevaux.

Vous allez voir, c’est extrêmement simple et peu coûteux.

Pour jouer, vous aurez besoin de deux courses jouables dans une même réunion.

Dans la course #1, vous sélectionnez un seul cheval. Nous l’appelons Cheval A.

Dans la course #2, vous sélectionnez deux chevaux. Nous les appelons Cheval B et Cheval C.

L’idée est de les parier chacun en simple gagnant et ensuite de les associer pour un report gagnant-placé. 

Les paris sont les suivants :

  • Course n°1 : Vous misez 1 unité en simple gagnant sur le Cheval A.
  • Course n°2 : Vous misez une demie unité en simple gagnant sur le cheval B.
  • Course n°2 : Vous misez une demie unité en simple gagnant sur le cheval C

Une unité peut être 2 euros et une demie unité 1 euro.

Votre unité de base peut être 10, 20 euros selon votre capital de jeu.

Jusqu’à présent, vous avez misé 4 euros (avec 2 euros l’unité)

2 euros sur le cheval A et 1 euro sur les chevaux B et C.

Nous en arrivons maintenant au report gagnant-placé.

Il se déroule comme suit :

  • Chevaux A et B : 1 unité en report gagnant (soit 2 euros)
  • Chevaux A et B : 1 unité en report placé (soit 2 euros)
  • Chevaux A et C : 1 unité en report gagnant (soit 2 euros)
  • Chevaux A et C : 1 unité en report placé (soit 2 euros)

Vous pariez donc 8 euros en report gagnant et placé plus 4 euros en simple gagnant soit un total de 12 euros.

Ce que vous avez fait, c’est choisir une excellente base dans la course n°1 et de le coupler avec deux chances solides dans la course n°2

Si cette base rentre dans l’argent, vous avez de bonnes chances de vous en sortir avec un bon bénéfice.

Quels résultats vous obtenir ?

Regardons ensemble les 19 résultats possibles pour seulement 12 euros de mise :

Sans oublier la 20ᵉ possibilité : aucun cheval ne fait l’arrivée !

Deux exemples concrets

Regardons concrètement ce que ça peut donner :

Admettons que votre cheval A de la course n°1 a payé 5 euros en simple gagnant et 2 euros placé.

Les chevaux B et C de la course n°2 ont payé respectivement 3,5 euros et 6 euros.

Le cheval A gagne la course n°1, tout comme le cheval B de la course n°2.

Le cheval C finit troisième à 2,8 euros dans la Course 2 et le cheval B est payé 1,5 € à la place.

À ce stade, vous avez fait un gros bénéfice.

Vous touchez deux gagnants, un report gagnant et deux reports placés.

Avec 2 euros par unité, vos gains seront les suivants :

  • Course 1 : Le cheval A gagne 1 unité, soit 10 euros.
  • Course 2 : Le cheval B gagne 1 demi-unité, soit 3,5 euros.
  • Course 1 et 2 : report gagnant de A et B de 1 unité : 10 € x 3,5 € = 35 euros.
  • Course 1 et 2 : report placé de A et B de 1 unité : 4 € x 1,5 € = 6 euros.
  • Course 1 et 2 : report placé de A et C de 1 unité : 4 € x 2,8 € = 11,20 euros.

Mise totale : 12 euros.

Gains : 65,70 euros

Bénéfice : 53,70 euros.

Alors oui, c’est un scénario rêvé !

Et vous le savez bien, aux courses, c’est toujours évident sur le papier, mais une fois la course lancée, c’est plus la même histoire…

Mais si le cheval C avait perdu ? Vous auriez toujours vos deux gagnants sur A et B, vous auriez toujours votre report gagnant et vous auriez toujours un report placé.

Toujours en bénéfice (42,50 euros pour être exact).

Et si le cheval B s’était placé et que le cheval C n’était pas arrivé ?

Vous auriez le cheval A gagnant, et vous auriez un report placé de A sur B. Et toujours un bénéfice (4 euros pour être exact).

Si uniquement A et B se placent, vous repartez avec un report placé avec une perte de 6 euros.

Prenons un autre exemple :

Si vous touchez un gagnant à 3 euros et 1,4 euro à la place dans la première course, un cheval B qui paye 9 euros gagnant et 2,9 euros à la place dans la seconde course, et un cheval C qui 1,5 euro à la place dans la seconde course, le résultat serait le suivant :

  • Course 1 : Le cheval A gagne 1 unité : 6 €.
  • Course 2 : Le cheval B gagne une demi-unité : 4,50 €.
  • Courses 1 et 2 : Report gagnant des chevaux A et B 1 unité : 6 € x 4,50 € = 27 €
  • Courses 1 et 2 : Report placé des chevaux A et B 1 unité : 2,8 € x 5,8 € = 16,24 €.
  • Courses 1 et 2 : Report placé des chevaux A et C 1 unité : 2,8 € x 3 € = 8,40 €.

Mise totale : 12 euros

Gain total : 62,14 euros

Bénéfice : 60,14 euros

Les deux règles à respecter pour que ça marche

Pour que ça fonctionne, il est impératif de suivre les deux règles suivantes :

  • Avec cette stratégie, vous comprenez bien que le cheval A doit être un bon favori à au moins 2,5/1, voire 3/1.
  • Vos chevaux B et C doivent être parmi les 5 premiers favoris.

Ne prenez de gros tocard, à moins que vous soyez sûr de vous.

Si vous êtes suffisamment sélectif dans vos courses et vos chevaux, vous allez pouvoir faire grossir votre compte PMU assez rapidement.

Attention : il y aura des jours sans, comme toujours aux courses.

Je ne vous dis pas que ce sera simple ou facile ou même régulier.

Mais ce sera toujours plus rentable que de chercher l’ordre dans un tiercé ou pire un quinté+.


Il vous manque peut-être du temps ou de l’expérience pour choisir les meilleurs chevaux de la journée.

Je sélectionne chaque jour entre 2 et 4 chevaux à jouer en simple placé, gagnant et report.

C’est réservé uniquement à mes contacts privés :