Le Jeu Simple Multiple : Comment jouer plusieurs chevaux

La plupart des turfistes ne veulent pas s’embêter à calculer combien ils doivent miser sur chaque cheval s’ils veulent parier sur plusieurs chevaux das une même course.

Pas mal de sites internet proposent des calculateurs de “dutching” qui font très bien le boulot.

Les turfistes qui évitent de miser sur plusieurs chevaux dans une même course, ne voient apparemment pas l’intérêt de réaliser un petit pourcentage de gain sur une course en misant sur deux chevaux ou plus.

Certains turfistes, plus avisés, ont tendance à penser différemment.

Ils choisissent leurs courses avec soin, s’assurent que les cotes sont correctes et parient jusqu’à quatre chevaux dans une course, à condition que le profit soit au moins de 20 ou 30%.

Si vous êtes un peu réticent à l’idée de miser sur trop de chevaux, la stratégie des 42 unités pourrait vous faire changer d’avis.

Laissez-moi vous expliquer :

L’essentiel est de vous préparer mentalement à une telle approche du turf.

Décidez dès aujourd’hui de ne parier que sur des courses soigneusement sélectionnées. 

Évitez absolument les courses de faible catégorie.

Contentez-vous des courses avec des chevaux constants et réguliers.

Si vous utilisez le tableau suivant, et que vous ne dépassez jamais 42 unités, vous vous en sortirez bien.

À condition d’être malin avec vos sélections et de vous assurer un bon taux de réussite pour les gagnants.

CoteMise
2.5/120€
2.75/118€
3/116€
3.25/115€
3.5/114€
4/112€
4.5/111€
5/110€
5.5/19€
6/18€
7/17€
8/16€
9/15€
10/15€
11/1 et plus4€

Si vous pariez sur trois chevaux dans une course à, disons, 3/1, 5,5/1 et 11/1, vos mises seront respectivement de 16 €, 9 € et 5 €, soit un total de 30 € (si votre unité de base est de 1 euro).

Quel que soit le gagnant, vous allez faire un bénéfice. Un joli bénéfice.

Si votre cheval à 3/1 gagne, vous gagnez 48 euros soit un profit de 18 euros.

Si le cheval à 5,5/1 gagne, votre gain est de 49,5 euros, soit un profit de 19,5 euros.

Si le cheval à 11/1 gagne, le gain est de 55 euros, soit un profit de 25 euros.

Pour réussir, suivez cette règle : 

Ne pariez jamais plus de 42 unités.

La plupart du temps, vous n’aurez pas autant de chevaux à jouer.

Si c’est le cas, vous entrez dans la zone “qui n’en vaut pas la peine”.

La course n’est pas jouable. Trop de chevaux peuvent gagner.

Vous pouvez même utiliser cette stratégie sur plusieurs courses.

Disons que les trois chevaux mentionnés ci-dessus sont dans des courses différentes.

Vous les pariez toujours de la même manière.

16 euros sur le cheval à 3/1, 9 euros sur le cheval à 5,5/1 et 5 euros sur le cheval à 11/1.

Si l’un d’eux gagne, vous faîtes du bénéfice.

Mieux.

Si deux d’entre eux gagnent (les deux premiers par exemple), vous gagnez 97,50 € soit 67,50 € de bénéfice. 

Si les trois gagnent, vous gagnez 152,50 €, soit un bénéfice de 122,50 €.

La cote la plus basse du tableau est de 2,5/1.

Si vous avez un cheval qui est à une cote plus basse encore, je vous suggère de le parier comme s’il s’agissait d’un cheval à 2,5/1, c’est-à-dire avec une mise de 20 unités.

Si vous souhaitez peaufiner votre approche du dutching classique, ou juste débuter dans les paris sur plusieurs chevaux au jeu simple, cette stratégie peut vraiment vous donner satisfaction.

Je connais pas mal de parieurs qui l’utilisent avec des sélections dans différentes courses. 

Si vous avez un capital suffisant, votre unité de base peut être 10, 20 ou 30 €.

N’oubliez pas : pas plus de 42 unités.

Il vous manque peut-être du temps ou de l’expérience pour choisir les meilleurs chevaux de la journée.

Je sélectionne chaque jour entre 2 et 4 chevaux à jouer en simple placé, gagnant et report.

C’est réservé uniquement à mes contacts privés :